Jean-François Jacopin (à gauche) et une partie de son service éducatif.

C’est un moment attendu par les parents d’élèves actuellement en CM2 : l’établissement ouvre ses portes samedi, de 9 h à 12 h. «  On montre ce que l’on est  », annonce Jean-François Jacopin, le principal.

Les visiteurs seront guidés par des binômes de 3 «  Tout sera ouvert. Ce sera l’occasion de rencontrer les acteurs de la vie du collège. Pour nos jeunes qui guident la visite, c’est aussi un bon exercice de confiance en soi.  »

Les 4è ont également organisé une tombola solidaire. Le foyer socio-éducatif, association qui organise des activités durant la pause méridienne, sera également présent.

«  Nous souhaitons montrer aux parents qu’à chaque moment de la journée, les équipes mettent en place tout ce qui peut responsabiliser les jeunes. Ils sont de futurs citoyens, le collège doit les aider à construire cette citoyenneté . »

969 élèves sont inscrits au collège. Une centaine de professionnels sont présents au quotidien. 65 professeurs, deux conseillers principaux d’éducation et douze assistants d’éducation, dix personnels de santé, d’orientation, administratifs ou de direction, et une équipe d’agents en charge de l’accueil, la restauration, le ménage et l’entretien.

Ouest France 13 mars 2019

Le collège Laennec organise une nouvelle matinée portes ouvertes samedi, de 9 h à 12 h. Un moment «  très attendu par les parents d’élèves de CM2  », précise le principal, Jean-François Jacopin, qui intervient aussi au sein des écoles primaires pour présenter l’établissement. Une opération très suivie chaque année, qui attire «  beaucoup de monde  ». «  L’idée, c’est simplement de montrer ce qu’on est  », poursuit celui qui est à la tête du plus gros collège public de Bretagne depuis la rentrée 2013. Pas d’événements particuliers donc, mais une découverte des locaux et des différents lieux de vie dans lesquels évoluent les 985 élèves.

Une tombola solidaire

Les visites seront assurées par des collégiens (troisièmes essentiellement), répartis en binômes, et pourront durer entre une heure et une heure quinze. Une formule qui remporte, tous les ans, un vif succès. «  C’est un bon exercice d’être capable de parler de l’établissement à des adultes qui ne le connaissent pas  », souligne Jean-François Jacopin. Une bonne occasion, aussi, de donner à voir aux parents un aperçu des élèves après trois ans et demi passés au collège. «  L’envie qu’on porte, c’est de responsabiliser les jeunes. Nous avons la prétention de dire aux visiteurs que leurs enfants sont de futurs citoyens et que le collège contribue à la construction de ce qu’ils sont  ».

Des échanges avec les professeurs et autres professionnels de l’équipe (infirmière, assistant d’éducation, conseillers principaux d’éducation…) seront également engagés.

Seule animation prévue au programme : une tombola proposée par des élèves de 4e. Les billets, en vente à 1 €, sont au profit de la SPA et des Restos du cœur, deux associations que les organisateurs sont eux-mêmes allés démarcher. Le tirage au sort aura lieu lors des portes ouvertes et les gagnants se verront remettre de nombreux lots offerts par des entreprises du secteur. «  Le collège contribue aussi à permettre aux élèves de s’investir collectivement  », conclut, non sans une pointe de fierté, le principal de l’établissement.

© Le Télégramme -13 mars 2019